top of page
  • Photo du rédacteurCoralie

Le DPE va – encore – changer


Ce 31 janvier, le ministre de la Transition écologique a annoncé une refonte du diagnostic de performance énergétique (DPE) pour la mi-février. Depuis son entrée en vigueur en juillet 2021, le nouveau DPE a fait couler beaucoup d’encre. Accusé de désavantager les petites surfaces, il contraint de nombreux propriétaires à se lancer dans des travaux de rénovation importants pour pouvoir continuer à louer leur bien. Ce n’est pas le seul grief qui lui est reproché. Le mode de calcul de la consommation énergétique des logements est également pointé du doigt.


Basé sur les caractéristiques physiques du bâtiment, il ne reflète pas la consommation réelle des occupants des habitations mal isolées qui ont tendance à limiter leur chauffage. Qu’en est-il des propriétaires qui disposent déjà d’un DPE ? Vont-ils devoir le refaire ? devront-ils le payer de leur poche ?

Rendez-vous vers le 15 février pour en savoir plus.

30 vues0 commentaire
bottom of page