top of page
  • Photo du rédacteurCoralie

MaPrimeRénov’ : six mois de sursis pour les mono-gestes

Suite à une chute des demandes de travaux d’environ 30 %, le gouvernement a décidé de faire marche arrière. Le décret qui entérine les mesures de simplification d’accès à MaPrimeRénov’ a été publié le 22 mars dernier au Journal Officiel!.

Les mono-gestes redeviennent éligibles à MaPrimeRénov’.

Autrement dit, vous pourrez de nouveau toucher la prime pour une isolation simple (combles, toiture, murs intérieurs ou extérieurs, etc.). Seule l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) échappe à cette règle. Pour obtenir la prime, elle doit être associée à un geste d’isolation, une VMC n’étant efficace que dans un logement isolé.

Autre bonne nouvelle : les demandeurs de la prime n’auront plus besoin de fournir un diagnostic de performance énergétique (DPE). Si le logement fait l’objet d’une acquisition en cours, il est possible de joindre le compromis de vente lors du dépôt d’une demande de prime. Grâce à cette mesure, les acquéreurs d’une passoire thermique pourront lancer les travaux avant d’emménager. Ces mesures entreront en vigueur le 15 mai et se termineront le 31 décembre 2024



.

10 vues0 commentaire

コメント


bottom of page